Actualités

Kindia : ouverture des travaux de mise à jour et de standardisation des outils de collecte des données de surveillance épidémiologique

Les cadres du secteur de la santé sont en séjour de travail dans la cité des agrumes. L’objectif  est d’identifier les outils de collectes nécessaires pour une surveillance adéquate des maladies et événements prioritaires en Guinée.

L’ouverture des travaux a eu lieu ce lundi en présence du Directeur Régional de la Santé, qui a d’ailleurs présidé la rencontre. C’est l’Ecole Nationale d’Instituteurs (Eni) de Kindia qui l’abrite.  Cette initiative est du ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, en collaboration avec  US Center for Disease Control and prévention (CDC), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et Research Triangle Institute (RTI) International.

Dans son discours d’ouverture, le représentant de CDC, Dr Samuel Tchwenko, a situé l’événement dans son contexte. «C’est suite à un projet qui a été entamé depuis plusieurs mois, un projet visant à renforcer les présentations de la surveillance intégrée de la maladie en Guinée. Les outils de collecte en surveillance font une partie essentielle du système de surveillance. Si nous n’avons pas de bons outils de collecte, les données seront erronées, d’où la nécessité d’organiser une telle rencontre», a-t-il souligné.

Docteur Boubacar Ibrahima Diallo, Directeur du projet GHSA de RTI a invité les participants à contribuer aux échanges. «Nous demandons à tous de contribuer pour que nous sortions dans cette rencontre avec quelque chose d’utile pour améliorer notre système de santé», dit-il.  

Pour Docteur Mohamed Salif Sylla, représentant du Programme Elargi de Vaccination(PEV), cette rencontre à une importance capitale. Un système de santé, affirme-t-il,  fonctionne avec des données. Qui parle de données, poursuit-il,  parle de supports de données. « Pour apprécier la qualité des données  il faudrait bien qu’on ait des outils de qualité», conclut Docteur Sylla.

En ouvrant les travaux de l’atelier de mise à jour et de standardisation des outils de collecte des données de surveillances épidémiologique le Directeur Régional de la Santé de Kindia, FakourouDansoko, a promis un bon usage des résultats de leurs efforts.  

«Nous ne pouvons vous prendre qu’un seul engagement : faire de manière que vos investissements ne soient pas des investissements en vain. Nous vous le promettons car vous verrez les résultats sur le terrain», s’est-il engagé.  

Durant trois jours, ces professionnels de la santé vont lister des maladies et événements pour lesquels des aide-mémoire seront développés, révisés et mis à jour.

Siba Toupouvogui, Correspondant de Mosaiqueguinee.com à Kindia

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top