Actualités

Communales 2018 : le président de la Cour d’appel de Conakry lance un appel aux magistrats

Depuis ce mercredi, les membres des commissions administratives de centralisation des votes (Cavc), sont en formation. Ces commissions sont présidées par des magistrats désignés à cet effet.  A Conakry, le premier président de la cour d’appel, a saisi l’occasion  pour interpeller ces magistrats sur la nécessité pour eux de faire preuve de responsabilité.

«En nous confiant le rôle de supervision de ces élections, l’Etat nous a comblés d’honneur… A cet effet nous devons faire notre propre promotion par la qualité du travail que nous allons faire. Nous avons une mission d’honorabilité,  une mission de confiance. L’honnêteté, la probité morale et la confiance en soi constituent les outils indispensables  que les magistrats retenus au compte des élections communales doivent obligatoirement respecter»,  a déclaré Seydou Keita.

Se muant en porte-parole des magistrats choisis, le numéro 1 de la Cour d’appel de Conakry  a donné une assurance aux acteurs politiques et aux autorités. «Les missions qui nous sont confiées seront accomplies avant, pendant, et après ces élections », a-t-il rassuré.

Bouka Barry.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top