Actualités

Liberté de la presse : le domicile d’un journaliste visé par une attaque

Depuis quelques jours, le journaliste, Abdoul Latif Diallo, Directeur de publication du site d’information Dépêcheguinee, dit être la victime de menace particulièrement graves et de plus en plus persistantes.  Dans la nuit de mercredi à jeudi, son domicile a été la cible de tirs. C’est du moins ce qu’il a confié à notre rédaction ce matin.

«Dans les environs de 2 h 55 minutes, j’ai entendu des tirs nourris derrière ma cour. Terrifiés, ma femme et moi avons sauté dans le lit. Pendant plus de deux à trois minutes, ça tirait à l’air et je me suis directement caché derrière l’armoire. Samedi dernier, j’ai été menacé via un SMS…  Pour moi ils étaient venus exécuter cette menace. C’est après les tirs que nous sommes sortis au salon et j’ai remarqué que la vitre de mon salon était  cassée et la balle a traversé pour endommager mon frigidaire et s’est logée près du mur de la salle à manger. Nous avons attendu jusqu’à 6 h et nous avons constaté plus de dix impacts de balle sur le portail de ma cour», a expliqué Abdoul latif Diallo

Plus loin, il affirme avoir déjà porté plainte contre x au TPI de Dixinn, avant même cette attaque. Ce matin encore, il a interpellé la Brigade de Recherche de Kipé.

Aissata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top