Actualités

Communales 2018  : l’Unité Spéciale de sécurisation des élections se déploie et met en place un numéro vert

48 heures avant les élections communales du 04 février 2018, l’Unité Spéciale de sécurisation des Elections (Ussel),  composée d’agents de la gendarmerie nationale, de la police nationale et de la protection civile, a été déjà déployée sur toute l’étendue du territoire national.

C’est du moins l’assurance donnée aux médias ce vendredi, par le  Chef adjoint des opérations de cette unité.

Il s’agit de  22 mille 944 agents qui devront veiller à la sécurisation du processus jusqu’à la proclamation des résultats.

«L’unité de sécurisation est représentée au niveau de toutes les régions, préfectures et sous-préfectures. Au niveau de la Gendarmerie, nous avons les unités d’intervention qui assurent le maintien de l’ordre et les unités territoriales qui assurent la  sécurisation des bureaux de vote. Le jour des élections par exemple, dans chaque bureau de vote, vous allez rencontrer des éléments de la gendarmerie, de la protection civile et de la police», a affirmé le Colonel Mamadou Saliou Baldé, Chef adjoint des opérations de l’USSEL.

Poursuivant son intervention, l’officier a fait savoir qu’en cas de manifestation post-électorale comment l’Ussel sera capable d’intervenir.   «Les unités d’intervention sont là pour intervenir le jour du vote en cas de trouble ou de tentative d’atteinte à l’ordre public. Ils vont assurer des patrouilles légères dans des véhicules pour dissuader les mal intentionnés. Un numéro vert, le 122, est mis à la disposition des populations pour dénoncer en cas d’incident», a prévenu colonel Mamadou Saliou Baldé.

Aissata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top