A LA UNE

Affrontements entre militants de l’UFDG et des NFD : Dr Makalé Traoré appelle à l’apaisement

Dans la soirée du vendredi 02 février, des affrontements ont éclaté entre militants de l’UFDG et du parti Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) au quartier Cosa, commune de Ratoma. Ces altercations ont fait des blessés et des dégâts.

Au lendemain de ces incidents, nous avons tendu notre micro à Dr Makalé Traoré, présidente de la Coalition des Femmes et Filles de Guinée. Elle a déploré cette situation et appelé à l’apaisement. 

«C’est dommage qu’on constate vers la fin de la campagne électorale, ces types d’altercations. Ce qui est regrettable, il s’agit d’anciens partenaires, des gens qui ont travaillé ensemble et qui se connaissent. (…) Nous sommes des frères et des sœurs. Se poignarder et se blesser, c’est complément inutile et bête. Il faut que la politique cesse de nous diviser jusqu’à ce point. Espérons que cela ne se répète pas », a déclaré la coordinatrice des Cases de veille électorale.

Plus loin, la présidente de la COFFIG a invité les leaders politiques à sensibiliser leurs militants surtout en cette phase électorale.

«Je voudrais dire aux leaders de parler à leurs militants, de les former et leur expliquer qu’être opposé à quelque chose à travers les idées ou être des adversaires, ne veut pas dire que vous êtes des ennemis. Les gens confondent les deux. Etre militants ce n’est pas être violent », a conseillé Dr Makalé Traoré.

Selon des observateurs, malgré ces altercations et d’autres signalées précédemment,  comparée aux précédentes campagnes électorales celle de 2018 s’est généralement  bien déroulée.

Aissata Barry

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top