Actualités

Communales 2018: le président du BL, dénonce des irrégularités

Décidément, ces élections tant attendues semblent être en deçà des attentes des candidats engagés dans cette course au regard de la mobilisation qui reste pour l’heure très faible.

Joint cet après-midi par la rédaction de mosaiqueguinee.com, Dr Faya Millimouno, président du parti le Bloc Libéral (BL)  souligne le manque d’affluence pour cette mi-journée et crie à la fraude.

« Il n’y a pas beaucoup d’engouement, on a constaté qu’il y a beaucoup de cartes qui sont stockées dans les bureaux des chefs de quartiers qui n’ont pas été distribuées. Nous avons trouvé par exemple à Sanoyah, une quantité importante qu’on a d’ailleurs photographiée, maintenant on a posté des gens afin d’empêcher que quelqu’un vienne prendre des cartes et les faire utiliser. Nous notons déjà quelques insuffisances sur le terrain. Il y a déjà des gens qui ont commencés à interférer avec les cartes. On m’a signalé que le chef d’Etat-Major général des armées même serait passé dans un bureau de vote au kilomètre 36 où il a voté par dérogation », conclut-il.

Pour l’heure, la CENI, l’institution en charge de l’organisation des élections et du référendum dans notre pays n’a pas réagi aux sorties médiatiques de ces candidats qui font état d’irrégularités à certains endroits.

 

Alhassane Fofana

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top