A LA UNE

Accusations de fraude : le RPG réagit et certifie le «bon déroulement» du scrutin 

Lansana Komara Secrétaire permanent du RPG Arc-en-ciel

C’est aux environs de 1 heure du matin, quelques heures après la fermeture des bureaux de vote, que le RPG AEC, le parti au pouvoir, a animé un point de presse à son siège national sis à Gbéssia.

Face aux journalistes, le parti au pouvoir s’est félicité de « bon déroulement » du vote, et a promis de répondre par les voies idoines aux «accusations et aux agressions» dont il se dit victime.

«La commission électorale du parti est décentralisée sur toute l’étendue du territoire national. Et selon les informations que nous recevons, les élections se sont bien déroulées. Des incidents ont été signalés ici et là, des provocations et parfois même des agressions dont notre parti a été victime. Le RPG Arc-en-ciel, fidèle à son esprit de responsabilité et de tolérance, y répondra par les voies idoines», a promis Lansana Komara, le secrétaire permanent du parti.

Sur le terrain, l’heure est à la centralisation des procès verbaux.  «Les démembrements de la CENI sont à pied d’œuvre dans toutes les circonscriptions du pays et nous vous communiquerons au moment venu les résultats qui nous parviendront. Pour l’instant nous appelons les citoyennes et citoyens au calme et à la sérénité », a lancé Lansana Komara.

Il faut noter qu’au cours de ces élections, plusieurs anomalies ont été décelées, même par la CENI. Mais selon cette dernière, ces imperfections n’entachent pas totalement la crédibilité du vote. Criant à la fraude, Sidya Touré, président de l’UFR, a fait savoir que pour lui,  il ne s’agit pas d’élections. Quant à Cellou Dalein Diallo, il a exigé l’annulation du vote par procuration et déploré, lui aussi, de nombreuses irrégularités.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top