A LA UNE

Communales 2018 : le RPG remporte à Boké et l’UFDG crie à la fraude

Après plusieurs heures d’attente, la commission de centralisation des votes a procédé ce lundi à 19h41 GMT à la proclamation des résultats des élections pour la commune urbaine de Boké.

Cette annonce provisoire tenue dans la salle de conférence de la préfecture s’est faite en présence des observateurs électoraux ainsi que les délégués des différents partis politiques en lice. Les résultats donnent le RPG-Arc-en-ciel vainqueur contrairement aux rumeurs de tendances qui circulaient dans la ville.

Informé des déclarations de la commission de centralisation des votes, le candidat, tête de liste de l’UFDG s’est mis dans tous ses états. Pour lui il y a eu une mascarade électorale.

« Je ne peux rien vous dire (presse NDRL). Ils ont fait un mauvais calcul et  je n’accepterai pas ce résultat. Ils ont truqué sinon, nous avons gagné cette élection, mais rassurez-vous que je vais porter plainte », conclu Camus Camara.

Bien que les données restent serrées, le camp du RPG-Arc-en-ciel célèbre victoire, car apparemment rassuré par le potentiel allié qui est l’UFR de Sidya Touré. Mamadou Tawel Camara a même félicité déjà les populations.

« Nous sommes heureux de cette confiance et nous ne sommes pas surpris de cette victoire. Déjà, nous avons l’avantage que le sommet de l’UFR est le haut représentant ce qui nous garantis d’être à la tête de la mairie », s’est-il rassuré.

Pour précision, les résultats provisoires donnent à  l’UFDG 4619 voix, le RPG 4722, l’UFR 3731, le Pades 376, BHF 746, UPR 205 et l’UDG 633.

En définitive, aucun parti politique n’a obtenu la large majorité pour choisir le maire. C’est pourquoi les contacts ont dès et déjà commencé pour d’éventuelles alliances, apprend-t-on.

 

Abdoulaye Kéita, correspondant régional de mosaiqueguinee.com

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top