A LA UNE

Communales à Siguiri : la course vers les alliances, s’engage pour une victoire finale

Au lendemain de ces élections communales, Siguiri semble timidement reprendre avec la vie normale.

Mais dans les QG des partis qui tutoient le haut du classement, et qui sont au coude à coude pour la victoire finale, on n’est loin de dormir sur ses oreillers.

La très surprenante candidature indépendante de Dr Moussa Keita continue de plus belle sa marche en avant vers une victoire historique grâce notamment aux jeux des alliances, ce qui pourrait faire tache d’huile dans l’histoire politique de la Guinée.

D’après les nombreuses sources contactées par notre rédaction, la tendance se dégage en faveur du RPG, qui ajoute-t-on, ne peut par le score qui serait sien, savourer son triomphe, comme c’est de tradition chez lui.

On apprend que les partis et candidats indépendants en course, seraient dans une logique de tout sauf un pouvoir RPG à Siguiri.

Depuis ce matin, le candidat indépendant qui est en passe de terminer juste dernière le RPG, serait dans une bonne posture pour ravir au parti au pouvoir l’adhésion des autres adversaires qui étaient en course.

«Depuis le matin, nous sommes dans différentes réunions avec les autres partis et candidatures indépendantes qui sont en lice pour ces élections. Mais croyez-moi, que tout se passe bien. On n’a même pas besoin de fournir assez d’effort pour les rallier à notre cause. Ils sont tous unanimes du danger que pourrait représenter un pouvoir RPG dans la commune, connaissant les membres de la liste de ce parti qui ont fait montre d’incapacité et d’égocentrisme dans leurs gestions. Nous continuons à y veiller aussi, malgré des fraudes massives, des bourrages d’urnes dans le but de nous mettre hors-jeu, pour qu’ils ne falsifient pas les résultats pour annoncer le RPG vainqueur dès ce premier tour», nous a raconté au téléphone un des proches du candidat indépendant Dr Moussa Keita.

Attendons de voir pour commenter ce qui pourrait être un véritable cataclysme si le RPG perdait dans sa bataille de garder son fief naturel.

Mohamed

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top