A LA UNE

Cellou chez le candidat de l’UFDG à Matoto : «nous allons tous nous mobiliser pour défendre la vérité des urnes ! »

Alors que la Commission Administrative de Centralisation des Votes (Cacv) de Matoto n’a pas achevé ses travaux, le camp de l’UFDG se déclare vainqueur et craint une falsification des résultats.

Cellou Dalein Diallo, qui a effectué un déplacement ce mardi 6 février 2018 chez Kalémodou Yanssané, tête de liste de son parti dans cette commune, a parlé d’une «victoire éclatante et incontestable». 

Dans sa communication, le chef de file de l’opposition a invité ses militants à se mobiliser pour défendre « leur victoire ».

«Les résultats que nous sommes en train de diffuser sont issus des urnes. Si vous entendez parler de la vérité des urnes, c’est bien ces résultats parce que chaque chiffre est appuyé par un PV dûment signé par les personnes habilitées. Alors nous allons tous nous mobiliser pour défendre la vérité des urnes parce que ça, c’est la vérité des urnes. (…) Si les commissions administratives accomplissent leur salle besogne sous l’effet de la corruption ou de l’intimation, il faut vous mobiliser et prendre la rue parce qu’on n’a pas d’autre choix», a lancé Cellou Dalein Diallo.

Pour sa part, le député Kalémodou Yanssané, a déclaré que sa liste a gagné une dizaine de quartiers de Matoto sur les 37. Il exige que la volonté des citoyens soit respectée.

«Nous avons gagné l’élection communale à Matoto par 3 mille voix. Nous ne demandons pas de faveur, mais nous exigeons que la volonté des citoyens de Matoto soit respectée. Nous avons gagné 17 quartiers de Matoto sur 37», a-t-il laissé entendre.

Il faut noter que d’après Cellou Dalein, son parti a également remporté les communes de Dixinn, Ratoma et Matam.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top