Actualités

Violences post-électorales : le président du PJDD appelle la jeunesse de l’axe hamdallaye-Bambeto à recourir aux voies légales

Ce mardi, 06 février 2018 depuis 5 heures du matin, des jeunes de l’axe Hamdalaye-Bambéto ont érigé des barricades et brûlé des pneus sur la chaussée. Conséquence, les voitures qui y étaient lorsque les violences ont éclaté ont vu les pare-brises de leurs voitures cassées. Aucun véhicule n’y passe pour l’heure.

Interrogé sur cet état de fait, le président du PJDD (Plateformes des Jeunes pour la Démocratie et le Développement de l’axe), Ibrahima Aminata Diallo affirme que c’est par rapport aux rumeurs qui circulent dans la cité et faisant état d’une probable falsification des résultats du vote du 04 février 2018 en faveur du parti au pouvoir. C’est cela qui a irrité ces jeunes.

« Je suis depuis 7 heures au rond-point de Bambeto, ces jeunes m’ont fait savoir que c’est par rapport aux résultats qu’ils estiment être hypothéqués par la CENI, qu’ils sont sortis pour mettre la pression sur la CENI afin que les résultats ne soient pas changés. », nous a expliqué Ibrahima Aminata trouvé au rond-point de Bambeto

Poursuivant ces propos, Ibrahima Aminata Diallo a déclaré que cette manifestation des jeunes de l’axe n’est pas précipitée bien que les résultats du vote final n’aient pas été donnés par la CENI pour le moment. Mais il a demandé à la jeunesse de l’axe Hamdalaye-Bambeto d’avoir recours aux voies légales.

« Je pense qu’on ne peut pas qualifier cette manifestation de tôt, compte tenu de la situation, les gens ont l’habitude de manifester après les résultats. Et même s’ils recourent à la voie légale généralement, le droit n’est pas souvent dit en leur faveur. C’est une question de droit, mais je pense que ces jeunes doivent attendre verdict des urnes avant de faire quoi que ce soit.  Je pense aussi qu’il faudrait recourir à la voie légale pour toute revendication pour le moment », a plaidé le président de la plateforme de l’axe.

Il faut rappeler que le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo dans une déclaration rendue public ce lundi, 05 février 2018 a dit à ces militants qu’il avait gagné les 4 communes. En plus, il avait, le soir de  la clôture du scrutin, demandé à ses militants de rester mobilisés pour défendre leurs voies.

Aissata Barry   

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top