A LA UNE

Communales 2018: battu à Matam, Sorya Bangoura de l’UFDG demande le départ d’Alpha Condé

Après les résultats provisoires donnés par la CACV (Commission Administrative de Centralisation des Votes) de Matam donnant la victoire au RPG arc-en-ciel ce mercredi, 07 février 2018, le fédéral de l’UFDG et tête de liste dudit parti pour la conquête de la mairie de cette commune rejette et demande même le départ du locataire de Sékhoutoureyah.

«Aujourd’hui, nous ne pouvons pas parler d’élections, nous demandons tout simplement la souveraineté qu’on avait confiée à Alpha Condé et son départ », a entamé le fédéral et tête de liste de l’UFDG à Matam.

Soryah Bangoura ajoute qu’il n’y a pas eu d’élections à cause de l’immixtion à outrance de l’administration.

« Il n’y a pas eu de résultats pour la simple raison que cette élection, la case de veille a brûlé dès le départ. Ceux qui sont les garants de toutes les institutions se sont impliqués dans une élection communale y compris le chef de l’État », déclare Soryah Bangoura.

Pour l’heure, les manifestations de protestation contre ces résultats provisoires continuent d’être signalées ici à Conakry et à l’intérieur du pays.

 

 

Alhassane Djigué

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top