Communales 2018 : l’INIDH ouvre ses portes aux victimes des violences post-électorales – Mosaiqueguinee.com
Actualités

Communales 2018 : l’INIDH ouvre ses portes aux victimes des violences post-électorales

Mamadi Kaba, Président de l’INIDH

Consécutivement aux élections communales du 04 février dernier, des violences sont signalées dans plusieurs zones du pays notamment dans la préfecture de Kindia où une personne a trouvé la mort lundi dernier et dans la sous-préfecture de Kalinko (Dinguiraye) où cinq enfants ont été brûlés.

Le président de l’Institution Nationale Indépendante des Droits Humains (INIDH) s’est prononcé mercredi sur cette situation dans un entretien qu’il a accordé à la rédaction de Mosaiqueguinee.com. « Nous travaillerons avec les victimes pour que justice soit rendue« , a promis  Dr Mamady Kaba, qui  invité les uns et les autres à la retenue et demandé à la CENI et aux magistrats concernés, de donner des résultats qui reflètent la vérité des urnes.

«Nous sommes très tristes pour l’ampleur que les violences sont en train de prendre. Nous pensons que ce sont des violences inutiles qui ne changeront rien, c’est seulement des pauvres innocents qui feront les faits. Nous condamnons avec la dernière énergie ces violences et nous appelons toutes les parties au calme et à la sérénité.  Il faut abandonner ces violences sous toutes ses formes et faire régner le calme et la sérénité… Je demande aux citoyens de se ressaisir. Les élections ne doivent pas être une opportunité de nous entre-tuer et de détruire ce que nous avons déjà », a lancé le président de l’INIDH.

Poursuivant, Dr Mamady Kaba demande aux magistrats de faire un travail honnête et invite la CENI à faire en sorte que les résultats reflètent les suffrages exprimés  par les citoyens dans les urnes.

«J’appelle encore une fois les magistrats et les juridictions compétentes, à travailler de manière indépendante et juste. Il faut que les résultats qu’ils rendent soient des décisions justes. A la CENI, nous appelons à fournir plus d’effort pour que les résultats définitifs qui seront proclamés soient les plus proches possible des suffrages exprimés dans les urnes », a conclu le Président de l’INIDH.

 

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top
// Infinite Scroll $('.infinite-content').infinitescroll({ navSelector: ".nav-links", nextSelector: ".nav-links a:first", itemSelector: ".infinite-post", loading: { msgText: "Loading more posts...", finishedMsg: "Sorry, no more posts" } }); $(window).unbind('.infscr'); $(".inf-more-but").click(function(){ $('.infinite-content').infinitescroll('retrieve'); return false; }); $(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });