A LA UNE

Plus de 150 bureaux de vote où l’UFDG a gagné, annulés par les CACV de Matam et Dixinn (Dalein)

Le Chef de file de l’opposition était cet après-midi face à des journalistes au QG de sa formation politique, après une plénière de l’opposition républicaine.  Selon Cellou Dalein Diallo, « instruction a été donnée aux magistrats (présidents des CACV) de falsifier les résultats des communales du 04 février et d’annuler les PV des bureaux de vote où le parti UFDG est victorieux », a-t-il déclaré.

Ainsi, poursuit-il, la Commission Administrative de Centralisation des Votes de Matam a réduit les chiffres de l’UFDG de 5 mille cinq cents voix en procédant entre autres à l’annulation de 81 bureaux de vote. A Dixinn, poursuit le leader, les PV de 70 bureaux de vote où l’UFDG était largement victorieuse, ont été annulés par la CACV.

Sinon, explique Cellou, l’UFDG avait gagné Dixinn, et obtenu le même nombre de sièges à Matam où le RPG avait quand même un peu plus de voix.

Appelant ses militants à rester mobilisés et vigilants, Cellou Dalein Diallo a mentionné que son parti se battra pour défendre ses voix et la démocratie. « Ma patience a des limites. Je ne saurai continuer à cautionner cette mascarade électorale », a conclu le chef de file de l’opposition.

Selon le président de l’UFDG, cette pratique qui consiste à substituer où annuler les PV des bureaux où son parti est majoritaire, a été constatée dans différentes circonscriptions notamment à Dubréka, Maneah, Kindia, Dixinn, Matam, Matoto, Kissidougou et N’zérékoré.

Sagnane et M’Bonet

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. IBK

    7 février 2018 at 23 h 58 min

    Élections en Guinée, second tour présidentielle de 2010, législatives de 2013 et présidentielle de 2015. Je vais continuer comme un fou a poser les mêmes questions, personne ne répondra mais ce n’est pas grave.
    – Il y a des textes qui disent clairement que juste après la fermeture du bureau de vote le dépouillement se fait tout de suite et les résultats rendus publics et affichés apres les PV signés.
    Donc pourquoi l’opposition n’a pas filmé cette étape des PV signés et affichés comme preuves? Tout téléphone aujourd’hui peut filmer. Les mensonges d’Etat couverts par la Ceni de 2010, 2013 et 2015 devaient servir de lecons a l’opposition.
    Et les articles du Code électoral (art 83,84,86) ne disent nulle part que les CACV peuvent annuler des PV mais juste de vérifier et compiler pour les transmettre au Président de la Ceni.
    C’est donc une tentative de fraude qui est condamnée par la loi ! Car l’ART 86 du Code électoral dit bien  » Les résultats arrêtés par chaque bureau de vote et les pièces annexées ne peuvent, en aucun cas, être modifiés. »
    Les CACV en fait, ne font que le recensement des résultats des votes pour les transmettre pour la centralisation!
    L’opposition doit donc saisir aussi la justice pour tentative de fraude par ces CACV malhonnêtes faites de gens véreux !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top