Actualités

Communales 2018 : la coalition PADES hausse le ton après le rejet de ses recours par le TPI de Kankan

 Le scepticisme semble atteindre son paroxysme chez les dirigeants et militants du Parti des Démocrates pour l’Espoir à Kankan. Ce, après les résultats provisoires du scrutin du 04 février dernier qu’ils qualifient d’hold-up électoral, car ayant  réservé une mine part à la coalition PADES dans les différentes circonscriptions électorales du pays. Ils l’ont réitéré ce samedi, 10 février à la faveur d’une conférence de presse tenue au QG (Quartier Général) du parti dans la commune urbaine de Kankan.

Les conférenciers disent avoir déposé plusieurs recours contre des bourrages d’urnes, l’arrestation arbitraire d’un des leurs  et l’immixtion des autorités et hauts cadres de l’Etat au cours dudit scrutin dans certaines circonscriptions électorales de Kankan.

« Tous nos recours ont été rejetés par le tribunal de première  instance de Kankan sous prétexte que le délai imparti à cet effet était révolu », a entamé Nanka Moussa Kaba du bureau politique national de la Coalition PADES.

Face à ce blocus qui pourrait être préjudiciable à la quiétude sociale dans cette localité, la coalition continue de calmer ses militants. Elle ajoute que cette sensibilisation s’inscrit dans le cadre strict des limites expresses de la loi.

 « Nous sommes pour la paix, mais nous ne sommes pas prêts à accepter du n’importe quoi car, accepter du n’importe quoi, c’est prendre en otage les destinées de notre nation », a-t-il prévenu.

 

 

Mamadi CISSE, correspondant régional, Mosaiqueguinee.com  

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top