Actualités

Communales 2018 : perte de nombreux sièges par l’UFR, Sidya Touré s’en prend à l’administration et à la CENI

Le président de l’Union des Forces Républicaine (UFR), Sidya Touré a lors de son intervention dans l’émission les GG (Grandes Gueules) de la radio Espace FM de ce lundi, 12 février 2018, accusé l’administration guinéenne et l’institution chargée d’organiser les élections d’avoir favorisé le parti au pouvoir lors des communales du 04 février dernier.

« Ce que nous, nous avons eu en face de nous (UFR NDLR), partout où ces élections ont été organisées, c’est l’administration, la gendarmerie, ainsi de suite et le fait que cette CENI a refusé de bouger et le fait que cette CENI a donné préalablement des documents à un des partis pour faire les elections », a deploré Sidya Touré

Au cours même de son intervention, le président de l’UFR, n’a pas caché sa colère contre le fait que son parti a obtenu peu de voix dans la plupart des resultas donnés par la CENI.

Sur la question de l’absence remarquée de Baïdy Aribot lors de ces échéances, Sidya Touré est resté évasif en confiant que le parti en tirera toutes les conséquences au moment venu. Baïdy, il faut le rappeler, a été récemment nommé vice-gouverneur de la banque centrale.

En tout cas, si l’opinion s’en tient à ces dernières élections comme baromètre, le parti de Sidya Touré semble avoir perdu le terrain qu’il occupait dans un passé récent au profit d’autres nouvelles formations politiques

 

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top