A LA UNE

Grève des enseignants : le lycée Lépold Sédar Senghor déserté par les élèves, le proviseur parle de manipulation 

Visiblement, la grève des enseignants déclenchée par le SLECG version Aboubacar Soumah est suivi par endroits.

Au lycée Léopold Sédar Senghor, ex-lycée Yimbaya, les salles de classe ont été très tôt désertées par les élèves. Certains, se confiant à nous disent que c’est par manque d’enseignants qu’ils sont rentrés à la maison.

Rencontré à cet effet par notre reporter, le proviseur dudit lycée  Balla Diarra a déclaré que 8 professeurs sur 23 programmés, étaient présents.

Selon lui, les élèves ont laissé les professeurs dans les salles pour sortir tout en menaçant certains de ces enseignants.

«Ces élèves sont manipulés car ils ont des moyens de communication plus efficaces», a déclaré Balla Diarra.

Lorsque nous quittions cet établissement public, le proviseur avait constitué une liste des enseignants présents et ceux absents qu’il entend soumettre à ces supérieurs hiérarchiques.

Il faut noter qu’au collège Yimbaya d’à côté, toutes les salles de classes sont aussi vides.

 

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top