Actualités

Grève des enseignants : les cours perturbés à Kindia

Le syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (Slecg), a déclenché ce lundi 12 février 2018, une grève sur toute l’étendue du territoire national. Il réclame du gouvernement une amélioration des conditions de vie des enseignants et chercheurs. A Kindia, les cours ont été boudés par endroits.

Au lycée 28 septembre, l’une des plus grandes écoles publiques de Kindia, les professeurs des classes de Terminales Sciences Sociales ont brillé par leur absence. Non loin de là, au collège Sarakoleah, sur 7 professeurs, seulement 4 étaient présents ce lundi.

«Ce matin nous avons constaté l’absence de certains professeurs dans les salles de classe. Au niveau des terminales Sciences sociales, aucun professeur n’est venu. Par contre d’autres sont venus et les élèves ont répondu massivement. On avait même commencé les cours dans certaines salles», a confié Mamadou Faro, censeur du lycée 28 Septembre.

Oumar Tounkara est secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée de la préfecture de Kindia. Il se dit déterminé à aller jusqu’au bout. «Nous avons suspendu trop de grèves sans avoir gain de cause, cette fois nous irons jusqu’au bout. C’est-à-dire, jusqu’à la satisfaction intégrale de nos revendications», a –il lancé.

Du coté des élèves, surtout des candidats, l’inquiétude est grande. Adama Baldé et Wowo Théa, tous de la Terminale Sciences Sociales au lycée 28 Septembre, ne cachent pas leur inquiétude. «Nous sommes venus et avons constaté qu’il y a manque de professeurs. On s’inquiète car on se demande comment récupérer les cours perdus», nous a confié l’une d’elle.

Siba Toupouvogui, correspondant régional mosaiqueguinee.com Kindia

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top