Actualités

Assassinat de deux jeunes : Gassama diaby met en place un pool d’avocats pour soutenir leurs familles

Désormais, il n’est plus acceptable que les citoyens guinéens se fassent tirer dessus par les forces de défense et de sécurité et que les responsabilités ne soient pas situées pour que les coupables répondent devant les tribunaux, entame Gassama Diaby. D’où sa motivation de mettre en place un pool d’avocats pour soutenir et accompagner les familles des deux jeunes tués dans la journée du lundi, 12 février 2018. Cela permettra aussi d’après le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté d’amener l’Etat à assumer ses responsabilités.

C’est du moins ce qu’a annoncé le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté Khalifa Gassama Diaby ce mardi, 13 février 2018 lors de son passage dans l’émission les Grandes Gueules (GG) de la radio Espace FM.

« Nous allons accompagner et soutenir ces deux familles. J’ai déjà constitué un pool d’avocats pour ces deux familles afin que l’Etat assume ses responsabilités. Je soutiendrais jusqu’au bout ces deux familles. Il faut qu’on sache ce qui s’est passé. Situer la responsabilité de l’Etat, il faut le dire de la façon la plus nette. Comme je l’ai toujours fait depuis 5 ans. Lorsqu’un citoyen guinéen est tué par balle, c’est de la responsabilité de l’État. Je vais  payer les avocats pour accompagner ces deux familles », a indiqué le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté.

Répondant aux personnes qui estiment que la mise en place de ce pool d’avocats par son ministère pour accompagner les familles est une façon d’empiéter sur les prérogatives du ministère de la justice, Khalifa Gassama Diaby n’est pas allé du dos de la cuillère. Il dit clairement que le ministère de la justice a ses missions et le sien a aussi ses prérogatives.

« Le rôle du ministère de la justice est de dire aux juges de rendre la justice aux citoyens. Je suis le ministre du citoyen et de la nation. Il y a deux familles endeuillées, je ne peux pas rendre justice. Moi, je ne suis pas un magistrat, la seule chose que je peux faire pour ces deux familles, c’est de les accompagner, de mettre les moyens à leurs dispositions pour qu’elles aillent en justice. L’important n’est pas de savoir qui a tort, qui a raison. Il n’est pas du tout acceptable, cela n’a que trop duré que nos concitoyens meurent par balle et qu’on ne puisse pas situer la responsabilité des uns et des autres. L’Etat doit indemniser les familles des victimes pour apporter un soutien aux familles. Prouver à ces familles que leurs enfants ne sont pas morts pour rien » a-t-il souhaité.

A rappeler que le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté a depuis toujours invité l’Etat à assumer ses responsabilités ce, pour favoriser un climat de paix et de cohésion sociale. Reste donc à savoir si cette démarche du ministre va permettre à ces deux familles de retrouver les personnes qui ont ôté la vie à leurs enfants quand on sait que plusieurs citoyens sont tués par balle ici et les responsabilités ne sont jamais situées.

Affaire à suivre…

 

Bouka Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top