Actualités

Attaque de Dansa Kourouma : le CNOCSG porte plainte auprès de la gendarmerie afin de retrouver les coupables

Le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne (CNOCSG), Dr Dansa Kourouma a été victime d’une attaque dans la nuit du samedi, 10 février dernier sur l’axe Hamdalaye-Bambeto plus précisément au quartier Dar-es-Salam.

C’est suite à cette attaque qui a laissé des blessures sur sa figure et son véhicule endommagé que sa plateforme a fait une déclaration à son siège à Dixinn. C’était ce mardi, 13 février 2018. Le CNOCSG a condamné ce comportement et demandé à la gendarmerie de retrouver les coupables de cette attaque.

C’est Dr Alpha Abdoulaye Diallo, le vice-président du CNOCSG qui a lu  cette déclaration.

 « Au regard de cette grave et préoccupante situation, le CNOCSG rappelle à l’opinion nationale et internationale que l’accomplissement de son rôle de veille, d’alerte, de proposition et d’interpellation citoyenne ne doit souffrir d’aucune intimidation et de menace devant les nobles objectifs à atteindre. C’est pourquoi, le CNOCSG interpelle les autorités en charge de la sécurité et de la justice sur leur devoir de protection garantie et de quiétude sociale à tous les citoyens. C’est dans ce sens que le CNOCSG a porté plainte auprès de la gendarmerie nationale qui a déjà engagé une enquête pour retrouver les auteurs de cette agression contre leur président », a déclaré le CNOCSG

Il faut rappeler que cette attaque est intervenue au moment où des violences postélectorales avaient éclaté  dans la capitale et à l’intérieur du pays.

 

Aissata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top