A LA UNE

Communales 2018 : la section RPG de Mamou trimbale l’UFDG en justice et le commerce ferme

Dans une plainte signée le mercredi, 07 Février dernier, et adressée au président du Tribunal de Première Instance (TPI) de Mamou, la section RPG-Arc-en-ciel de la préfecture accuse l’UFDG de « violations » commises avant, pendant et après le scrutin du 4 février dernier par certains militants et responsables de la fédération locale de ce parti.

C’est dans la matinée de ce mardi, 13 février 2018 que la plainte a été notifiée aux responsables de l’UFDG de Mamou et dont la rédaction locale de mosaqueguinee.com détient copie.

Le RPG-Arc-en-ciel accuse l’UFDG d’orientation constante des électeurs dans les bureaux de vote, l’implication de certains chefs de quartiers et présidents des délégations spéciales dans le processus en faveur de l’UFDG, le bourrage des urnes dans certains bureaux de vote avec la complicité des responsables de l’UFDG, agressions verbales ou physiques des militants du RPG par ceux de l’UFDG, passage de l’honorable Djessira Traoré, députée uninominale de Mamou dans la plupart des bureaux de vote de la préfecture, peut-on entre autres lire dans cette plainte.

Au sortir du TPI de Mamou où ils ont  été notifiés des réserves formulées contre eux, les candidats de l’UFDG accompagnés de certains de leurs partisans, proféraient des menaces comme : « Demain, pas de marché ! Nous serons tous au tribunal », ou encore « Ils veulent semer le désordre à Mamou ». Des cris qui ont amené certains commerçants du grand marché de Mamou à fermer leurs boutiques.

Pour rappel, les résultats provisoires proclamés le 06 février dernier donnent à l’UFDG 25 sièges pour la mairie de Mamou contre 4 pour le RPG-Arc-en-ciel.

Malgré notre insistance, les responsables de l’UFDG ont préféré ne pas réagir à cette plainte pour le moment.

Les deux parties sont donc invitées ce mercredi, 14 février 2018 au TPI de Mamou pour un procès dont l’ambiance s’annonce déjà très électrique.

 

Alpha Mamoudou BARRY, Mamou pour Mosaiqueguinee.com.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top