Actualités

Violences postélectorales : Domani Doré brise le silence

La dame qui s’était portée candidate indépendante à travers sa structure: Guinée Audacieuse (GA) pour la conquête de la mairie de Matoto  lors des communales du 04 février, dernier brise le silence sur les violences postélectorales en cours dans le pays. C’était lors d’une interview réalisée avec un reporter de mosaiqueguinee.com ce lundi, 12 février 2018.

Domani Doré, la présidente de la Guinée Audacieuse(GA) a appelé à la promotion du vivre-ensemble.

« Nous continuons à penser que rien ne pourra changer le fait que les Guinéens soient ensemble et doivent vivre ensemble. Si chacun de nous individuellement pris ne prend pas la responsabilité personnelle d’agir en faveur d’une Guinée unie. Au niveau de la Guinée Audacieuse, nous y veillons, mais nous rappelons à l’Etat, qu’il joue son rôle à l’effet d’instaurer une justice impartiale », a déclaré Domani Doré.

Pour la présidente de la Guinée Audacieuse, l’heure n’est pas à la dénonciation de ce qui se passe, mais à sa correction.

« Ce que nous attendons de l’Etat aujourd’hui, c’est que, lorsqu’il y a ces actes ou genres d’horreur qui se produisent,  que la suite ne soit pas une enquête ouverte qui ne se fermera jamais. Ce n’est même pas honorable pour ce pays. Ce qui est arrivé est intolérable, le gouvernement doit espérer que les Guinéens puissent accepter de faire confiance à la justice de leur pays », souhaite vivement l’ancienne ministre d’Alpha Condé.

Le mieux, conclut Domani Doré, serait de rappeler aux Guinéens qu’on doit faire confiance à la justice et travailler à ce qu’elle puisse mettre le Guinéen en confiance.

 

 

 Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top