Actualités

Abstention aux communales 2018 : Dr Faya Millimouno trouve une cause explicative

A l’issue des élections communales du 04 février dernier, le taux d’abstention a été jugé très « élevé » par plusieurs observateurs. Cette nouvelle réalité est diversement commentée par les acteurs concernés.

Lors d’un point de presse qu’il a récemment animé au siège de son parti à Yembéya, Dr Faya Millimouno a trouvé une cause explicative à cet état de fait. Selon le président du Bloc Libéral (BL), la classe politique semble être déconnectée du peuple de Guinée et ne plus faire écho des problèmes auxquels les Guinéens font face.

« Chacun de nous a été à plusieurs bureaux de vote le 04 février dernier. Le constat malheureux est que les Guinéens dans leur majorité ont boudé ce scrutin. Notre diagnostic, nous pensons que la classe politique à laquelle nous appartenons malheureusement, semble être déconnectée du peuple de Guinée. Nous ne semblons plus faire l’écho des problèmes auxquels les Guinéens sont confrontés au quotidien. Ils sont confrontés aux problèmes économiques, à la pauvreté qui gagne du terrain, au chômage surtout des jeunes, à l’insécurité qui endeuille nos familles, (…) Ce sont quelques préoccupations des Guinéens. Je crois que cette attitude des populations interpelle chacun de nous », a expliqué Dr Faya Millimouno.

Ce constat dans lequel vautrent tous les politiques guinéens se corrobore par l’émergence surprenante des candidats indépendants qui ont raflé la mise dans nombre de communes. Ceci constitue alors un véritable indicateur de déconnexion entre le politique guinéen et son peuple. Une révision de leur copie sonne ainsi comme un impératif en vue d’espérer redorer le blason.

 

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top