A LA UNE

Mamou  : le point sur la troisième journée de grève

Le mot d’ordre de grève lancé lundi dernier par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG),  version Aboubacar Soumah, se poursuit dans la commune urbaine de Mamou. C’est en tout cas ce que nous rapporte le correspondant de Mosaiqueguinee.com basé dans la ville carrefour.

En cette troisième journée de grève, c’est le même statu-quo. Aucun cours n’est dispensé dans les trois (3) principaux Lycées de la préfecture à savoir, le Lycée El Aboubacar Doukouré, le Lycée Cabral et le Lycée Grand Ducal.

Même constat dans les deux (2) principaux instituts d’enseignement professionnel de la préfecture, le centre de formation professionnelle (CFP) et l’institut Bel Avenir. Les écoles élémentaires ne font pas exception.

Elèves et enseignants ont tous préféré rester à la maison en attendant le dénouement de la crise.

Par contre, certaines écoles privées s’efforcent à dispenser les cours malgré la faible présence des élèves. C’est le cas par exemple du Groupe Scolaire Privé Bambino Emmaüs, situé dans le quartier Madina Tambassa.

 Un responsable d’école nous a confié qu’une mission de l’Inspection Régionale de l’Education (IRE) de Mamou, sillonne chaque matin les différents établissements de la ville, pour recenser tous les enseignants absents. A cet effet, des fiches de présence sont données à tous les responsables d’écoles.

Alpha Mamoudou Barry, Mamou pour Mosaquegue.com 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top