A LA UNE

Syndicat : l’UGTG aussi menace d’aller en grève à partir du 19 février

L’Union Générale des Travailleurs de Guinée (UGTG) dit avoir déposé un préavis de grève auprès du ministère en charge du travail depuis le 29 janvier 2018.

Ce syndicat menace d’aller en grève à partir du lundi 19 février 2018. Aboubacar Sidiki Mara, Secrétaire général adjoint de l’UGTG, pointe du doigt le ministre ministère en charge du Travail. Selon lui, le département dirigé par Damantang Albert Camara ne joue pas son rôle vis-à-vis des travailleurs guinéens.

Lors d’une rencontre avec la presse, M. Aboubacar Sidiki Mara a énuméré les raisons qui poussent son syndicat à aller en grève à partir du 19 février.   Il cite d’abord une mauvaise gestion des cotisations des travailleurs au niveau de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS). Sur 70 mille travailleurs, dit-il,  seuls 22 mille bénéficient de l’intérêt. Il y a aussi, « l’absence d’une inspection réelle; l’entrave à la liberté syndicale,  la révision d’une convention de BTP; l’indifférence de l’Etat  face aux différents accidents que les travailleurs subissent depuis 2015« .

Si rien n’est fait avant lundi, l’UGTG déclenchera, elle aussi, une grève illimitée dans tout le pays. Selon ce syndicat c’est la seule façon d’être entendu dans ce pays.   

Aissata Barry   

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. mltgn

    15 février 2018 at 12 h 48 min

    Certainement les guinéens commencent à comprendre que ce Ministre ne pourra rien apporter au département du Travail. Combien d’emplois sont supprimés depuis qu’il trône à la tête de ce département ? Des milliers… Soyez médiocre mais soutenez le parti au pouvoir, vous serez adulé.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top