A LA UNE

Préliminaires ligue des champions : le Horoya tenu en échec, mais qualifié

Après sa victoire (1-3) à l’aller à Niamey au Niger, le Horoya AC qui a reçu ce mercredi, 21 février les militaires au stade du 28 septembre, n’a pas battu son adversaire (0-0).

Ce score qualifie pourtant les Guinéens pour le tour suivant.

Dès la 5e minute du coup d’envoi, le Horoya obtient la première occasion avec un coup-franc, mais le défenseur Marius Assoko manque de justesse, sa reprise dans la surface face au gardien nigérien.

La pression des Guinéens pousse l’AS FAN à commettre des fautes et Ibrahima Sory Sankhon obtient de nouveau un coup-franc situé à 30 mètres, mais le milieu guinéen rate complètement le cadre.

Les militaires nigériens ont du mal à contenir les assauts du Horoya.

Le Burkinabé Bassirou Ouédraogo voit, lui aussi sa frappe heurter le poteau droit du gardien Losseini Issa Doumbia.

Les visiteurs commencent à sortir la tête de l’eau et passent tout près de l’ouverture du score après la demi-heure de jeu, suite à de nombreuses fébrilités du secteur défensif des locaux.

La barre transversale sauve même le Horoya, après un missile de Soro Sanan dans le temps additionnel.

Zéro à zéro (0-0), c’est le score au terme des 45 premières minutes.

Au retour, Sosah Daniel se retrouve seul face au gardien Khadim N’Diaye, mais le portier sénégalais repousse des deux mains le ballon en corner.

Victor Zvunka sort Bassirou Ouédraogo et lance à la 57e minute son serial buteur Sékou Amadou Camara, pour tenter enfin de débloquer le verrou nigérien.

Mais aucun but ne sera marqué dans cette partie (0-0) jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre sierra-leonais Raymond Coker.

 

Lamine TOURÉ, pour Mosaïqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top