A LA UNE

Trafic de drogue : les autorités de l’aéroport international de Conakry éclaboussées

Selon une source digne de foi, une affaire de trafic de drogue démantelée à l’aéroport international de Conakry Gbéssia depuis le 29 janvier dernier fait grand bruit sur place et éclabousse les autorités de l’aéroport notamment le commissaire spécial.

D’après nos informations, tout est parti de l’arrestation le 29 janvier 2018, de Youssouf Wodeni de nationalité nigérianne dans le salon VIP de l’aéroport international Conakry avec 74 boules de cocaïne dans son estomac en provenance du Brésil via Casablanca. Il aurait été déféré le même jour au TPI de Mafanco.

Suite à une enquête ouverte à cet effet pour savoir comment ce dernier s’est retrouvé jusqu’au salon VIP, d’images en images d’après notre informateur, la complicité de l’assistant direct, l’homme à tout faire du commissaire spécial de l’aéroport international de Conakry, commissaire Doumbouya a été décelée.

Toujours selon notre source, après interrogations, Alhassane Bangoura alias Papi n’était pas seul dans cette complicité. Il était avec un certain Chérif Gbo Odoni, un autre nigéran qui vit en Guinée depuis plus de 20 ans et gère depuis plus de 10 ans dans l’enceinte de l’aéroport Gbéssia, une société qui s’occupe des vols spéciaux. On nous apprend par ailleurs que son patron qui n’a jamais foutu pied en Guinée serait un libérien et vivrait entre le Libéria et Doubaï.

Toujours selon notre informateur, ces interpellations auraient permis de détecter l’existence d’une agence de voyage à l’aéroport et qui appartiendrait au commissaire spécial de l’aéroport. Cette agence délivrerait des visas volants signés et cachetés par ce commissaire.

Au finish, on nous apprend que ces deux individus à savoir, Alhassane Bangoura dit « Papi » assistant direct du commissaire spécial et son complice, Chérif Gbo Odoni appelé « chef » à l’aéroport, seraient entre les mains du secrétariat général des services spéciaux dirigé par le Colonel Moussa Tiégboro Camara.

Pour l’heure, le commissaire spécial de l’aéroport n’a pas  réagi à ces révélations.

 

Nous y reviendrons avec d’autres révélations troublantes.

 

 

Focus Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top