Actualités

Célébration du 08 mars : la ministre de l’action sociale annonce les spécificités de cette fête pour 2018

En prélude à la célébration de la journée internationale de la femme prévue le mois de mars prochain,  la ministre de l’action sociale et de la promotion féminine a animé une conférence de presse ce jeudi, 1er mars 2018.

Au cours de cette conférence, Diaby Mariam Sylla a annoncé le thème de cette année. Il s’agit de : «  défis et possibilités en matière d’égalité entre les hommes  et les femmes et d’autonomisation  des femmes  et des filles rurales ».

  « C’est la journée internationale du 8 mars que nous lançons aujourd’hui par cette conférence de presse pour pouvoir informer l’opinion nationale et internationale de  ce qui est en train d’être fait en Guinée. Nous avons déroulé le programme  qui a débuté depuis le 26 février dernier  et qui a été consacré à la pré-validation du rapport   que nous allons présenter  aux nation-unies  et également, c’est le jour  de la mobilisation, rendre compte et présenter le bilan annuel du gouvernement  dans  le processus de l’autonomisation de la femme  et aussi mettre en évidence  les femmes rurales  qui ont réussi à émerger de la précarité, de la vulnérabilité  dans laquelle  elles vivaient et aider leurs consœurs à s’extraire de cette vulnérabilité », a déclaré Mariam Sylla

Lors de cette conférence de presse organisée dans le cadre des préparatifs de la journée du 08 mars prochain, plusieurs activités sont prévues, à en croire la ministre de l’action sociale et de la promotion féminine.

«  Quant aux activités  il  y  en a plusieurs. Il y a des études qui sont en train d’être réalisées,  le thème national que nous avons identifié, c’est une expérience qui a été importée par le Président e la République,   à savoir le MUFFAT. A part cela, nous allons aussi évaluer depuis 2015  jusqu’en  2017, depuis que les ODD sont intervenus,  qu’est- ce qui a été fait par rapport à l’autonomisation de la femme surtout en milieu rural. Nous allons  présenter leur savoir-faire  à travers   l’exposition des  produits des femmes rurales, la diffusion des films documentaires  ensuite la grande mobilisation, mais aussi distinguer les femmes championnes. C’est aussi une journée de mobilisation sociale et de  plaidoyer, mais également une journée qui va rendre compte  des évaluations des engagements pris par des  gouvernants  en faveur de la femme  », a expliqué la ministre de l’action sociale.

Cette année, l’accent sera beaucoup mis sur la femme rurale, promet la ministre de l’action sociale. Histoire, dit-elle d’encourager cette couche sociale.

 

Aissata  Barry

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top