Actualités

Conflits domaniaux à Kindia : le ministre Kourouma préconise la vulgarisation des textes

 

En tournée à l’intérieur du pays, le ministre de la Ville, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, Ibrahima Kourouma, a fait escale ce jeudi 1er mars 2018 à Kindia.

Il a profité pour s’entretenir avec les cadres des services déconcentrés de son département. C’était dans la salle de conférence du gouvernorat.

Il a été question entre autres de cerner les contours liés aux questions foncières et à l’’urbanisme de la région administrative de Kindia.  Le Directeur régional de la Ville et de l’Aménagement du Territoire Ibrahima Dramé Barry, a déclaré que 6.886 hectares de réserves foncières ont été identifiés et immatriculés dans la région administrative de Kindia. Ces hectares, dira-il, sont mis au compte du patrimoine de l’Etat.

Comme dans plusieurs préfectures du pays, des domaines sont attribués à plusieurs personnes à la fois. C’est pour cela que Hadja  Sarangbe Camara, gouverneur de la région, a souhaité la bonne collaboration entre les services déconcentrés.

Pour sa part, le ministre Ibrahima Kourouma estime que la solution à ces problèmes réside dans la vulgarisation des textes élaborés par son département. «Mon département a trois codes à savoir : le code de construction, le code domanial et le code d’urbanisation. Mais combien de personnes connaissent ces codes ? Il faut les vulgariser ! » A plaidé le ministre de la ville, de l’Aménagement du Territoire.

Siba Toupouvogui, correspondant régional de Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top