A LA UNE

Saisie de drogue sur un nigérian : le commissaire spécial de l’aéroport de Conakry entendu

Les enquêtes à propos de l’arrestation récemment d’un ressortissant nigérian sur qui de la drogue a été saisie à l’aéroport de Conakry, se poursuivent.

Toute la journée de ce mercredi, le commissaire spécial de l’aéroport international de Conakry-Gbéssia, le commissaire Doumbouya, a été soumis à un interrogatoire intense.

L’objectif des services spéciaux du Colonel Moussa Tiégboro, étant de savoir quel est son niveau d’implication et de responsabilité dans une affaire dans laquelle son assistant personnel, un bénévole qu’il a engagé tout seul, a déjà été arrêté.

L’assistant du commissaire Doumbouya, est soupçonné être celui qui a permis au ressortissant nigérian de se retrouver au salon VIP de l’aéroport de Conakry.

C’est justement dans ce salon cossu de l’aéroport, habituellement réservé aux personnalités, que le sujet nigérian, a été retenu, soumis à une fouille et à un interrogatoire systématique, qui ont fini par révélé qu’il avait ingurgité de la drogue, depuis le Brésil en passant par le Maroc.

Ce travail, il faut le rappeler, a été l’œuvre de l’unité de ciblage des douanes guinéennes, une unité basée au sein de l’aéroport de Conakry.

Sur le contenu des déclarations faites par le commissaire Doumbouya, à l’occasion de l’interrogatoire d’hier mercredi dans les locaux des services spéciaux chargés de la lutte contre la drogue et le crime organisé, rien n’a encore filtré.

Nous y reviendrons !

Demba

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top