Actualités

Conakry : manifestation de passeurs illégaux devant les douanes

La façade des douanes guinéennes ont été le théâtre ce lundi, 05 mars 2018, d’une manifestation de passeurs qui font des démarches pour la sortie des marchandises.

Dans la foulée, des jets de pierres ayant conduit à certaines casses ont été constatés sur place par mosaiqueguinee.com.

Juste après, une délégation a été formée pour rencontrer le directeur général des douanes.

Dans les discussions, Touré Alhouseiny, porte-parole des manifestants a reconnu qu’ils sont dans l’illégalité.

« Nous sommes des passeurs qui ne sont affiliés à aucune structure de transit. Nous ne sommes pas légaux. Cette idée de manifestation est venue d’une cinquantaine  de personnes qui ont eu vent d’une limitation d’accès aux transitaires au sein des douanes. C’est ainsi que nous nous sommes fait entendre aujourd’hui », reconnaît-il.

Le général Toumany Sangaré s’est dit surpris de savoir qu’il y a des passeurs indépendants et a aussitôt ordonné à ce qu’une plainte soit formulée contre les représentants des manifestants.

« Vous avez reçu les fédérations des transitaires pour vous dire qu’ils n’appartiennent pas à leur corporation. Ce sont des gens qui se disent passeurs indépendants alors qu’ils n’ont pas d’agrément. Nous avons estimé qu’il fallait filtrer la rentrée pour savoir qui entre dans la cour et qu’est-ce qu’il y est venu faire. Toutes les sociétés de transit agréées ont reçu chacune 3 ou 5 badges en fonction de leurs cautions qui sont de cinquante millions à deux cent millions de nos francs. Ils vont donc répondre devant la justice pour que ces genres de comportements cessent >>, assure-t-il.

 

Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top