Actualités

Crise à la cour constitutionnelle : Cellou Dalein Diallo s’en prend à Alpha Condé

Depuis quelques jours, rien ne va à la cour constitutionnelle, suite au tirage au sort du tiers de ses membres devant quitter l’institution comme le veut la loi. Huit conseillers de la cour constitutionnelle ont décidé de destituer le président de ladite institution.

Intervenant ce mercredi, 7 mars 2018 sur les antennes de la radio Lynx FM, dans son émission ‘’œil de lynx ‘’, le chef de fil de l’opposition déplore cette situation et pointe un doigt accusateur sur le Président de la République.

« Le dernier gardien du verrou de la limitation du mandat, c’est Kèlèfa Sall. Il s’est exprimé par rapport à cette idée de révision de la constitution, il est hostile à cette révision qui permet à Alpha d’avoir un troisième mandat. Ce n’est pas la première fois, on avait voulu le déstabiliser sur la base de gestion des ressources de la cour constitutionnelle. Aujourd’hui, on essaie encore de le déstabiliser et ses conseillers disent qu’ils l’ont limogé. Ce n’est personne, c’est Alpha qui est à la manœuvre. Il veut se débarrasser de Kélèfa Sall pour pouvoir tranquillement opérer sa révision constitutionnelle », a-t-il fait savoir.

Par ailleurs,il ajoute que tous ceux qui s’ajoutent aujourd’hui, sont manipulés par Alpha Condé à l’effet de se débarrasser de Kèlèfa Sall qui serait hostile à son projet de troisième mandat qui passe inéluctablement par une révision constitutionnelle.

Cellou Dalein Diallo est clair, il n’est pas possible qu’on change Kèlèfa Sall, car les Guinéens ne l’accepteront pas puisqu’il est élu pour neuf ans non renouvelables, a-t-il martelé.

Pour l’heure, c’est une confusion totale qui règne au niveau cette cour constitutionnelle.

 

Marly Sall

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top