Actualités

Violences à Timbo (Mamou) : dix suspects interpellés et placés sous mandat de dépôt (Procureur)

Après les violences qui sont survenues dans la sous-préfecture de Timbo, suite à l’arrestation de deux présumés voleurs, mercredi, 7 mars dernier, plusieurs suspects ont été arrêtés par les services de sécurité de la région de Mamou.

C’est en tout cas ce que nous a confié le procureur de la République près le tribunal de première instance (TPI) de Mamou.

Selon Sidiki Camara, dix (10) suspects ont été arrêtés par ses services et mis sous mandat de dépôt.

« Dans la soirée du mercredi, 7 mars, une équipe mixte, composée de gendarmes et de policiers est repartie à Timbo et a procédé à l’interpellation de dix suspects. Aussitôt présentés à notre parquet, ces dix suspects ont fait l’objet de poursuites et placés sous mandat de dépôt, pour coups et blessures volontaires, violences et voie de fait, outrage à agent, injures publiques, destruction et dégradation d’édifices publics et privés et de biens meubles, et enfin complicité », nous a confié Sidiki Camara.

Pour rappel, le mercredi, 7 mars dernier, deux individus avaient été arrêtés par les citoyens de Timbo qui les accusaient de vol dans des boutiques du centre-ville. Après les avoir déposés à la gendarmerie sous-préfectorale, certains d’entre eux ont tenu à brûler vifs, les deux malfrats. C’est suite au refus des services de sécurité que les victimes aidées par d’autres citoyens s’en sont prises aux bâtiments administratifs, saccageant la gendarmerie, le commissariat de police et aussi la résidence du sous-préfet.

Ce qui a obligé le sous-préfet de ladite localité et son adjoint à s’en fuir pour Mamou.

Il faut dire que depuis mercredi, le commerce est considérablement paralysé dans la cité de Karamoko Alpha Mo Timbo.

 

Alpha Mamoudou Barry, Mamou pour mosaiqueguinee.com.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top