Actualités

Aboubacar Soumah à Albert Damantang : « ce monsieur ne mérite pas d’être ministre du travail »

Suite aux différentes sorties médiatiques du ministre de la formation professionnelle et du travail sur les points de revendications du syndicat à l’origine de la grève qui paralyse le secteur de l’éducation, le secrétaire général du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), n’a fait pas fait de cadeau à Albert Damantang.

Au cours d’un point de presse de ce mardi, 13 mars 2018, au siège du SLECG, Aboubacar Soumah n’est pas allé du dos de la cuillère pour tancer le ministre du travail, Albert Damantang.

« Albert Damantang Camara, déclare sur les ondes que les 40 % ne sont pas un acquis. J’ai toujours dit que ce Monsieur ne mérite pas d’être ministre du travail parce que, quand on est ministre du travail, on doit d’abord maîtriser les textes qui régissent les relations sociales (patron-employés). Mais quand un ministre confond le code du travail et la loi L028 qui régit les fonctionnaires et le code du travail qui régit le secteur privé. Alors je ne sais pas comment est-ce qu’il faut écouter une telle personnalité », a expliqué Aboubacar Soumah.

Pour Aboubacar Soumah, les 40% constituent un remboursement et non une augmentation de salaires contrairement à ce que pensent certaines personnes. Alors dit-il, ils ne sont pas négociables.

 

Alhassane Fofana

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top