A LA UNE

Grève des enseignants : Abdourahmane Sanoh et d’autres organisations réaffirment leur soutien au SLECG

 

La Plateforme des Citoyens Unis pour le Développement (Pcud) et d’autres organisations syndicales, viennent de réaffirmer leur solidarité au Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (Slecg).

C’était à l’occasion d’un point de presse organisé à cet effet ce mardi 13 mars 2018 au siège du syndicat. Il s’agit de la Fesabag, la Fesatel et l’UGTG.

Au nom de ces organisations, Abdourahmane Sanoh, président de la  PCUD, a exprimé  leur soutien au combat mené par le SLECG.

« Je viens ici aujourd’hui pour  réaffirmer de façon solennelle, le soutien de la société civile guinéenne au mouvement, au combat, à la lutte que le SLECG est en train de mener depuis quelques temps pour l’ensemble des travailleurs de Guinée. C’est la raison pour laquelle nous avons initié et coordonné la tenue de ce point de presse pour que ceux qui en avaient encore le doute, soient rassurés  du soutien, de notre appui, de notre solidarité et de notre engagement aux côtés de nos camarades syndicalistes  afin que leurs revendications soient prises en compte», a précisé le président de la PCUD.

A noter que le parti au pouvoir a longtemps accusé Abdourahmane Sanoh d’être derrière cette grève qui paralyse l’école guinéenne.

 

Alhassane Fofana.

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top