A LA UNE

Grève du SLECG: des élèves dans la rue pour dire non à une année blanche

Des élèves   étaient encore  dans la rue  ce mardi, 13 mars 2018. Ils ont occupé  la route de Koloma,   Cosa  pour dire non  à  une année blanche.

Tous habillés en tenue scolaire, ils étaient munis   du drapeau national et des pancartes sur lesquelles on pouvait lire: je suis élève, vive  l’école  guinéenne, non à une année blanche.
Amadou Tidjane Diallo, élève en 11ème Année au lycée kipé, nous explique le pourquoi de leur descente dans la rue ce matin.

« Nous sommes là ce matin pour réclamer notre droit d’aller  à l’école, car on n’a rien à faire à la maison. Le professeur  Alpha condé  nous a trop fatigués », nous a confié cet élève apparemment très remonté.

Quant au spectre d’année blanche qui plane sur le pays, ces  élèves  se disent disposés à se battre pour ne pas que cela arrive. C’est pourquoi d’ailleurs leur sortie ce matin.
« Nous  disons  non à une année blanche. On est  prêt à tout faire pour dire non à une année blanche, car  même  au temps d’Ebola, il n y a pas  eu d’année blanche », dénonce-t-il.
Reste  à savoir  si une solution sera trouvée  dans ces jours pour ne pas  que le pays arrive à ce scénario.

 

Aissata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top