Actualités

Éducation: les cours reprennent enfin dans des établissements publics de Conakry

Après la suspension de la grève par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) le 12 mars 2018, les cours ont enfin repris ce lundi 19 mars 2018 dans certains établissements d’enseignement public de la capitale.

C’est  du moins ce que ressort du  constat fait par notre reporter dans la matinée de ce lundi dans le plus grand lycée de la commune de Ratoma, le lycée Kipé.

Aux dires de Amadou Barry, censeur de ce lycée/collège, toutes les dispositions sont prises pour non seulement favoriser la poursuite normale des cours, mais aussi de  l’achèvement du programme.

« Nous sommes heureux de voir que nos élèves ont repris le chemin de l’école. Pour cette journée, tout se déroule normalement en ce sens que sur les 1300 élèves programmés tous ont répondu présents, contrairement au jeudi passé. Du côté du corps enseignant sur les 23 professeurs programmés, seulement un qui n’est  pas venu cela pour des raisons de santé », a-t-il indiqué.

Le lycée Kipé, il faut le rappeler, est situé dans la commune de Ratoma, réputée pour ses récurrentes manifestations politiques. C’est pourquoi, Amadou Barry, le censeur du lycée/collège de Kipé, soucieux du bon déroulement des cours, a invité l’Etat à redoubler d’efforts pour leur permettre de rattraper le retard accusé en bouclant les programmes.

« Nous invitons les autorités  à se battre davantage pour nous offrir un environnement de paix afin qu’on termine le plus vite que possible les cours. Nous ne voulons plus être empêchés par les manifestations politiques comme c’était le cas de l’année dernière. Alors nous demandons à l’Etat de garantir la sécurité des élèves des enseignants », a fait savoir Amadou Barry.

Reste donc à savoir, si les engagements pris par les uns et les autres lors des dernières négociations ayant abouti à la suspension de la grève, seront respectés pour éviter que la grève ne soit relancée au sein de l’éducation.

 

Bouka Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top