Actualités

Primes des joueurs du Syli: le ministre Bantama rassure…

Depuis le début du regroupement ici à Nouakchott du syli national, les joueurs s’impatientent pour que leur soient payées leurs primes de sélection et d’internat comme cela se fait désormais depuis bien longtemps.

Des inquiétudes exprimées par les plus audacieux parmi eux, ont été vite contenues par les responsables dont le vice-président Amadou Diaby, ici présent.

Ce dernier, avec un langage de vérité, les a rassurés, a-t-on entendu lors d’une réunion restreinte, que l’argent « est en route » et qu’ils auront leurs primes avant de jouer.

Joint au téléphone, le ministre des sports depuis Dakar, a rassuré que sa banque ambulante, en l’occurrence Dabo, devrait rallier la capitale mauritanienne ce Samedi en début d’après-midi et que tous les joueurs et membres de l’encadrement technique auront leurs primes avant le match, a-t-il tenu à préciser.

De sources bien informées, ce retard dans le payement des primes des joueurs et encadreurs du Syli, devenu inhabituel depuis longtemps, serait dû à la procédure de décaissement durcie  par le président, ce, depuis qu’il a été informé du payement fantaisiste des entreprises  par les finances sans tenir compte de la situation de la caisse.

Le couple Bantama Sow et Isto Keira, respectivement ministre et secrétaire général du département des sports et de la culture a bien pu se battre pour accélérer le décaissement du montant dû au payement de ces primes.

Le ministre au téléphone de notre reporter, a aussi rassuré tous, qu’il se battra par tous les moyens pour que l’Etat satisfasse ses engagements.

Au tour des joueurs alors, de jouer leur rôle. Ce qui a manqué à ces derniers, ces derniers temps.

 

 Depuis Nouakchott

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top