A LA UNE

Alpha Condé sur le site de Bel Air Minning : le respect du contenu local au coeur de la visite (Reportage)

Le Chef de l’Etat sur le site de Bel Air Minning

Le chef de l’Etat s’est rendu ce mercredi, 28 mars 2018 sur le site de la compagnie minière ALUFER à Bel air dans la préfecture de Boffa. Alpha Condé était venu s’enquérir de l’état d’avancement des travaux du projet Bel Air Minning d’ALUFER.

De la base vie de la société au port d’embarquement du minerai, le Chef de l’Etat est passé toucher du doigt la réalité sur le terrain.

Alpha Condé s’est particulièrement réjoui des travaux réalisés. Il n’a pas manqué d’insister, comme il le fait souvent,  d’insister sur le respect du contenu local.

« Je suis satisfait qu’ils (les responsables de la société ndlr)  soient en règle, parce que le premier bateau va partir en août. Je suis venu insister donc pour que tout le monde respecte le code minier concernant le contenu local pour accompagner les habitants. Je leur ai dit, le  transport de la bauxite par les camions doit être assuré par des guinéens. Il n’est pas question qu’une société étrangère viennent dans ce cadre », prévient-il.

Saadou Nimaga, Secrétaire Général du ministère des Mines et de la Géologie,  a rassuré que son département travaillera étroitement avec les sociétés minières pour le respect de ce contenu local, si cher au Chef de l’Etat.

« Nous allons faire de ce contenu local notre cheval de bataille selon les recommandations du président. Bien avant, nous avons demandé à la compagnie de nous donner un plan par rapport au développement local. Ils nous l’ont promis », a confié Saadou Nimaga au micro de l’envoyer spécial de Mosaiqueguinee.com.

Moussa Doumbouya, chef adjoint du projet Bel Air Minning a pour sa part souligné que l’insistance du président est entendue et que des réponses lui  seront données.  « Nous faisons la promotion du contenu local. Nous avons présentement 1.400 employés directs et indirect sur le projet, dont 57% sont des riverains. Le sujet concernant le transport qu’évoque le président a été bien noté, nous lui reviendrons avec des réponses cohérentes », promet-il.

A en croire les responsables de la société ALUFER,, 327 milliards de francs guinéens ont été dépensés avec des entreprises guinéennes.

Abdourahamane Diallo, envoyé spécial de Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top