A LA UNE

Usine de Fria: une chaudière sur 4, relancée

Les essais techniques sur l’une des 4 chaudières que compte le groupe énergétique de la raffinerie d’alumine de Fria se sont ce mercredi, 28 mars 2018 révélés enfin concluants, a appris sur place le correspondant préfectoral de Mosaiqueguinee.com.

L’information a été confirmée par un des cadres de la direction générale de Rusal-Friguia.

A en croire plusieurs autres travailleurs du groupe énergétique, c’est aux environs de 14 heures du mercredi, 28 mars 2018 que ces essais ont porté leurs fruits après plusieurs semaines d’entretien et de réparation. Une victoire collective disent-ils qui a suscité au sein des différents services et départements de l’usine, une grande  explosion de joie.

Prévue le mois d’avril prochain, donc à moins d’une semaine du calendrier de relance officielle selon le protocole d’accord trouvé, il y a plusieurs mois entre le gouvernement guinéen et la compagnie russe.  La réhabilitation des chaudières était plus que jamais urgente. Même si ce n’est que le début, car sur les 4 chaudières, 2 seraient encore en cours  de réparation et la quatrième totalement défectueuse.

Pour rappel, les chaudières sont des générateurs censés fournir les différentes installations de l’usine en énergie nécessaire pour la production de l’alumine.  Et ces sources sont   le courant, la vapeur, l’air comprimé et l’eau.

Nous y reviendrons

Abdoulaye GV, Fria pour Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top