Actualités

Report du renouvellement du breau de l’INIDH : Oumar Guissé donne des précisions

Dans le cadre du renouvellement des instances de l’INIDH (Institution Nationale Indépendante des Droits de l’Homme), l’élection qui devait se tenir hier lundi, 29 mars 2018 au palais du peuple a été reportée à mardi prochain.

Le vice-président de l’INIDH chargé des relations institutionnelles, invité sur les ondes de la Radio Espace FM dans l’émission les «Grandes Gueules» de ce vendredi, 30 mars 2018, explique les raisons du report de cette élection. Oumar Guissé soutient que le ministre chargé des relations avec des institutions de la République M. Fofana doit veiller au déroulement de l’élection de ladite institution.

« Par rapport au communiqué de la présidence de la République, monsieur le ministre chargé des relations avec les institutions de la République est un commis de l’Etat. Donc, il a ses attaches. Il ne s’agit pas d’une plénière, il s’agit d’une élection et nous avons l’habitude de tenir nos plénières. Mais cette fois, il s’agit de l’élection d’une institution de la République. Et la loi a dit qu’il y a un monsieur qui s’occupe des institutions de la République et c’est lui qui est attaché au Président de la République. La loi par rapport au renouvellement de l’INIDH dit que monsieur Fofana est chargé de veiller à l’application correcte de l’élection de l’institution nationale indépendante des droits de l’homme », a t-il précisé dans son intervention.

Par ailleurs, il soutient que le fait que le communiqué soit venu du bureau de presse de la présidence n’est pas un mal en soi, car il faut, dit-il que le pays soit géré. « Vous auriez dit quoi si c’était venu de la famille cissé », s’est interrogé  Oumar Guissé.

Le mandat de renouvellement du bureau de l’INIDH est de 3 ans renouvelables 2 fois, dit -il et que ceux qui pensent à 2 ans, ont tort.

Marly Sall

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top