A LA UNE

Rattrapage des cours perdus: Bantama Sow plaide pour les élèves de la commune de Ratoma

Depuis la fin de la grève des enseignants, le 13 mars dernier qui, il faut le rappeler a duré un mois, certains élèves de la capitale suivent moins les cours à cause des manifestations politiques à répétition. C’est le cas de la commune de Ratoma.

A l’assemblée générale hebdomadaire du RPG-Arc-en-ciel de ce samedi, 31 mars 2018, Sanoussy Bantama Sow, a exprimé son inquiétude face à cette situation. Il plaide pour les élèves de la commune de Ratoma.

« J’ai une inquiétude. Plus d’un mois, les enseignants étaient en grève. Aujourd’hui, les cours ont redémarré sur toute l’étendue du territoire pour rattraper le temps perdu. Mon inquiétude, c’est quoi, c’est la commune de Ratoma. Les parents d’élèves et nous tous, devons nous lever pour sensibiliser pour que les enfants de Ratoma puissent dans la tranquillité et la paix, aller à l’école, apprendre les cours et se préparer pour les examens. Parce que demain, lorsque les élèves guinéens passeront l’examen, celui qui n’aura pas la moyenne, ne passera pas. Donc, il faut éviter que la commune de Ratoma soit une zone à part, où les enfants n’ont pas le droit d’aller à l’école et d’apprendre », a plaidé Bantama Sow, membre du bureau politique national du parti.

Reste à savoir si cet appel du pied du ministre Bantama Sow qui vise apparemment l’opposition qui est en train d’enchaîner ses démonstrations de force dans les rues de Conakry et compte d’ailleurs en doubler d’ardeur les prochains jours, sera entendu.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top