A LA UNE

Négociations avec le SLECG : Mohamed Saïd Fofana dément avoir reçu de l’argent pour les facilitateurs

Face aux rumeurs persistantes qui circulent et selon lesquelles, le Chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé lui aurait remis 200 millions de francs guinéens pour un groupe de facilitateurs lors des négociations entre le gouvernement et le Slecg durant la grève de Février-mars dans le pré-universitaire en Guinée, le médiateur de la république, est sorti de sa réserve ce dimanche.

Joint par notre rédaction, l’ancien premier ministre, s’est dit surpris et choqué par ces rumeurs qui circulent sur son compte.

Toutefois, il a estimé que ces rumeurs ne sont destinées qu’à nuire : « c’est fabriqué à dessein », a-t-il asséné.

« Si le Chef de l’Etat a donné de l’argent, il le dira un jour. Quand cette intox a circulé, parmi ceux qui se font appeler facilitateurs, il y en qui sont venus me présenter leurs excuses. En réalité, il ne s’agit que de gens que je commettais à des tâches, mais à aucun moment il n’a été question d’une histoire d’argent entre eux et moi… », a insisté M. Saïd Fofana.

Pourtant, insistent à leur tour nos sources proches des trois facilitateurs qui ont joué un rôle non négligeable durant les négociations entre gouvernement et Slecg, Mohamed Saïd Fofana, aurait bel et bien perçu de l’argent pour ces facilitateurs.

Une source rapporte même qu’aussitôt la grève terminée, l’accord signé, Mohamed Saïd Fofana, se serait précipiter à la présidence de la république où il aurait reçu de l’argent du Chef de l’Etat pour les trois facilitateurs.

Le jour d’après, rapportent nos sources, il serait allé à Forecariah où il aurait organisé une mobilisation.

Une autre source rapporte que M. Saïd Fofana, se serait engagé à rembourser cet argent. Il attendrait qu’une partie du budget de la mediature de la république, soit débloquée, pour en défalquer le montant incriminé.

Aux dernières nouvelles, les deux parties ont rendez-vous ce lundi en début d’après-midi, pour trouver une solution à cette situation.

Affaire à suivre !

 

Focus mosaiqueguinee

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top