Actualités

Santé : le Guinéen, Dr Moussa Konaté fait le bilan de son passage à la tête de l’ACAME (Discours)

Les 07, 08 et 09 mars 2018, l’Association Africaine des Centrales d’Achat de Médicaments Essentiels (ACAME) a tenu sa 20ème assemblée générale à l’hôtel Radisson Bleu de Côte d’Ivoire. Dans son discours de bienvenue, le président sortant de cette association, le Guinéen, Dr Moussa Konaté a tenu a faire un bilan des actions qui ont marqué l’exercice 2017. 

Discours

En ma qualité du Président de l’Association Africaine des Centrales d’Achats de Médicaments Essentiels (ACAME) pour l’exercice 2017, c’est pour moi un grand honneur et un véritable plaisir de vous souhaiter la bienvenue à l’occasion de la 20ème Assemblée Générale de l’ACAME en terre ivoirienne.

Je tiens tout d’abord à exprimer ma profonde gratitude aux  autorités de la République de Côte d’Ivoire pour avoir accepté d’accueillir dans leur pays cet important événement de la vie de notre association ACAME.

Excellence Madame la Ministre, Distingués invités,

En guise d’introduction, permettez-moi tout d’abord de vous présenter brièvement notre association. L’ACAME a été créée en 1996 et son siège est situé à Ouagadougou au Burkina Faso.

L’ACAME regroupe aujourd’hui 22 membres, répartis entre Afrique de l’Ouest, l’Afrique Centrale, l’Océan Indien et le Maghreb (la Pharmacie Centrale des Hôpitaux d’Algérie est devenue le 22ème membre de l’ACAME au cours de cet exercice 2017).  

Pour rappel, la Pharmacie de Santé Publique (PSP) de Côte d’Ivoire a adhéré à l’ACAME dès 1997 et avait déjà organisé une AG de l’ACAME en 2009 à Abidjan.

Excellence Madame la Ministre, Distingués invités,

A l’issue de notre dernière Assemblée Générale de l’ACAME qui s’est tenue à Conakry en mars 2017, le choix de la Côte d’Ivoire pour accueillir la 20ème édition en 2018, a fait l’objet d’un consensus de l’ensemble des membres de l’ACAME. En effet, Madame la Ministre, ce choix a été guidé par le souhait de tous, de marquer le soutien de notre association au Gouvernement ivoirien qui a mené les réformes nécessaires pour doter la Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique (Nouvelle PSP) de Côte d’Ivoire d’un cadre juridique et organisationnel, qui lui permet aujourd’hui d’accomplir sa mission de santé publique, dans les meilleures conditions.

Je tiens de nouveau et ici-même à Abidjan, à féliciter notre confrère, Monsieur le Directeur Général de la Nouvelle PSP de Côte d’Ivoire, Professeur Ange Désiré YAPI, et toute son équipe qui, depuis 2013, année de création de cette nouvelle entité, ont su faire preuve d’un engagement et d’un leadership remarquables, en vue de faire de la NPSP-CI un pôle d’excellence en matière d’approvisionnement pharmaceutique. Ceci avec la vision d’assurer l’accessibilité des médicaments et produits de santé de qualité sur toute l’étendue du territoire ivoirien.

Cher Professeur YAPI, vous avez su mettre en lumière l’importance pour un pays de disposer d’une Centrale nationale d’achats suffisamment organisée et implantée afin d’approvisionner l’ensemble des formations sanitaires publiques ivoiriennes en produits de santé essentiels, et ainsi montrer, le rôle crucial que pouvait jouer la centrale nationale d’achats dans la mise en œuvre de la politique de couverture maladie universelle de votre pays..

Excellence Madame la Ministre, Distingués invités,

Je me plais ainsi à rappeler la cible de l’ODD 3.8 :« Faire en sorte que chacun bénéficie d’une couverture sanitaire universelle, comprenant une protection contre les risques financiers et donnant accès à des services de santé essentiels de qualité et à des médicaments et vaccins essentiels sûrs, efficaces, de qualité et d’un coût abordable ».

C’est avec cette vision partagée avec leurs États que les membres de l’ACAME ont retenu comme thème central de cette XXème Assemblée Générale à Abidjan : « Le financement des centrales d’achats pour la réussite des politiques de couverture sanitaire universelle ».

Excellence Madame la Ministre, Distingués invités, chers collègues;

Préalablement dans le cadre de ce mot d’ouverture, je me dois de présenter un bref bilan des actions qui ont marqué l’exercice 2017 de l’ACAME.

Je commencerai par le lancement de notre Plan stratégique 2017-2021 en marge de la 70ème Assemblée générale de l’OMS à Genève en mai 2017.  A cette occasion, cet important document stratégique a été présenté à un panel de Ministres de la santé et aux principaux partenaires techniques et financiers des centrales d’achats, en vue d’obtenir un appui institutionnel et une mobilisation des fonds. En effet, la mise en œuvre effective de ce plan stratégique doit nous permettre de faire évoluer l’ACAME de façon pérenne, vers un statut d’organisation d’envergure internationale, capable de défendre et de renforcer beaucoup plus efficacement ses Centrales d’achats membres.

Les objectifs fixés par l’ACAME dans le cadre de ce Plan stratégique sont ambitieux et sont à la hauteur des attentes de nos États à l’endroit de leurs Centrales nationales d’achats, dans un contexte marqué par le fléau des produits médicaux sous-standards, falsifiés, faussement étiquetés et contrefaits qui envahissent le marché international,

Excellence Madame la Ministre, Distingués invités, chers collègues;

Dans le cadre de notre stratégie de renforcement du plaidoyer au profit de nos centrales d’achats membres, j’ai le plaisir de vous annoncer qu’en janvier 2018, le bureau exécutif de l’OMS a formellement reconnu l’ACAME, en tant qu’Acteur non-étatique de son cadre officiel de collaboration pour la période 2018-2020. Concrètement, cela signifie que l’ACAME pourra désormais siéger au sein de l’Assemblée Mondiale de la Santé, et qu’elle sera systématiquement sollicitée pour participer aux travaux techniques relatifs à son domaine de compétence, à savoir l’approvisionnement en produits médicaux essentiels de qualité. Cette reconnaissance de haut niveau, nous permettra ainsi de porter encore plus haut la voix de nos centrales d’achats membres.

Madame la Ministre, Distingués invités, chers collègues;

L’un de nos objectifs majeurs pour cet exercice 2017 était l’obtention d’un accord de siège avec le Gouvernement du Burkina Faso. Aussi, j’ai le plaisir de vous informer que ce dossier de demande d’Accord de siège a connu une avancée majeure grâce au soutien du Chef de l’État burkinabè, Son Excellence, Monsieur Roch Marc Christian KABORE qui nous a reçus en audience le 24 novembre 2017. Le Président du Faso m’a ainsi personnellement rassuré quant à son soutien dans notre démarche de reconnaissance institutionnelle. A ce jour ce dossier est en très bonne voie de finalisation ; un projet de document d’Accord de siège a été finalisé par le Secrétaire Permanent de l’ACAME en collaboration avec le Ministère burkinabè en charge des affaires étrangères ;il doit être adopté lors d’un prochain Conseils des Ministres.

Excellence Madame le Ministre, Distingués invités, chers collègues;

Pour clore ce mot d’ouverture, je réitère au nom de l’ACAME, mes sincères remerciements aux plus hautes autorités politiques de la République de Côte d’Ivoire, à Madame la Ministre de la santé qui a bien voulu nous honorer de sa présence pour ouvrir cette 20ème AG de l’ACAME.

Je remercie SEM le Président de la République de Guinée, Professeur Alpha CONDE pour avoir baliser le chemin pendant sa Présidence à la tête de l’Union Africaine qui nous a facilité les rencontres.

Je renouvelle mes sincères remerciements à son Excellence Monsieur le Ministre de la Santé de la République de Guinée pour son accompagnement.

Je remercie également très sincèrement le Directeur Général de la Nouvelle PSP de Côte d’Ivoire et le Comité d’organisation mis en place, pour la grande qualité de l’organisation de cette 20ème Assemblée Générale de l’ACAME.

Enfin, je voudrais saluer et louer de façon particulière la disponibilité et la grande sollicitude de nos partenaires institutionnels et privés pour leur engagement décisif à nos côtés.

Cette XXème Assemblée Générale, je n’en doute pas, devra confirmer le passage à « l’âge adulte » de notre Association avec un engagement encore plus fort dans la mission qui nous est confiée, au service des populations de nos pays !

VIVE L’ACAME !

Dr Moussa KONATE

Président de l’ACAME

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top