Politique

Procès intenté contre des communicants du parti au pouvoir : Alpha Condé n’interfèrera pas

Ceux qui doutent d’une éventuelle interférence du Président de la République dans le dossier judiciaire impliquant les communicants du parti au pouvoir, poursuivis par une organisation de la société civile de la place pour incitation à la haine, devraient être rassurés du contraire.  

Alpha Condé, dans un langage clair à ces jeunes communicants partis le rencontrer le jeudi dernier, a laissé entendre qu’il n’entravera nullement à la procédure en cours.

« Ceux qui incitent à la haine et à la violence, répondront devant la justice. Les gens n’ont qu’à apprendre à communiquer, c’est à ceux qui communiquent », aurait dit en résumé le candidat élu du RPG aux communicants qui attendaient mieux de lui.

C’est pour dire, que les incitateurs à la haine sont avertis. D’où qu’ils soient, ils n’auront pas le soutien de Sékoutoureya, c’est du moins ce qu’on peut comprendre au travers de cette réaction du Président Condé.

Tant mieux pour une autre façon de communiquer sur la toile, purgée des propos haineux.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top