Actualités

Insécurité: Abdallah Chérif Haïdara du GOHA se dit menacé

Depuis un certain temps, les opérateurs économiques font l’objet d’enlèvement et parfois d’assassinat par des personnes qui ne sont jusque-là pas identifiées. Le cas d’El hadj Doura et l’assassinat de Diaby en sont de parfaites illustrations. Aujourd’hui, c’est le cas du président du Groupe Organisé des Hommes d’affaires (GOHA) qui, depuis quelques temps maintenant, attire l’attention de l’opinion sur sa sécurité.

Joint au téléphone par un reporter de mosaiqueguinee.com, ce mardi, 03 avril 2018, le président du GOHA, n’a pas caché son inquiétude vis-à-vis de ce qu’il est en train de traverser actuellement.

« Aujourd’hui, ma vie est en danger. Depuis des jours maintenant, des hommes armés sont en train de roder aux  alentours de mon domicile et de mon bureau. Ils suivent mêmes ma voiture parfois. Je suis en insécurité totale, ma vie est menacée. Alors, j’attire surtout l’attention des opérateurs économiques, parce que pendant que je me bats pour défendre leurs intérêts, c’est moi qui suis maintenant visé.  C’est pourquoi, depuis quelques temps maintenant, je ne passe pas la nuit à mon domicile, tout cela par rapport à ma sécurité, donc je mets l’État en garde parce qu’il est le garant de notre sécurité et de nos biens »,  explique Abdallah Chérif Haïdara.

En tout cas, nous avons jusqu’à date dans nos mémoires que malgré l’implication du professeur Alpha Condé, le doyen des opérateurs économiques, Elhadj Doura reste toujours introuvable.

Alhassane Fofana

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top