Actualités

L’usine Diallo Roi Milk enfin autorisée à reprendre ses activités

Fermée le mardi,  03 avril dernier par le secrétaire général à la présidence chargé des services spéciaux, de la lutte contre la drogue et le crime organisé, le colonel Moussa Tiégboro Camara, l’usine Diallo Roi Milk a finalement repris ses activités  ce jeudi, 05 avril 2018 tard dans la soirée.

Cette autorisation intervient après une négociation de deux jours entre le PDG de ladite usine, les cadres du ministère du commerce, de l’office national de contrôle de qualité et le service de Moussa Tiégboro Camara, c’est du moins ce que nous a fait savoir Mamadou Cellou Diallo, PDG de l’usine Diallo Roi Milk, rencontré dans la soirée de ce vendredi, 06 avril 2018.

« Bien sûr que notre usine était fermée par Moussa Tiégboro Camara, mais c’était une fermeture temporaire pour situer les responsabilités. Toute la journée du mercredi et  jeudi, j’étais avec les cadres de ces trois départements. Je leur ai fourni tous les documents qui me donnent l’autorisation d’installer cette usine. Ils ont très bien étudié les documents. Apres cette étude, ils ont compris que je ne me suis pas installé de façon frauduleuse, mais que je ne me suis pas installé à un bon endroit comme indiqué dans mes documents. Chose que je reconnais. C’est ainsi qu’ils m’ont remis mes clés afin que je recommence mon travail, mais de tout faire pour quitter ce bâtiment qui selon les règlements ne doit pas abriter une usine de fabrication», a fait savoir Mamadou Cellou Diallo.

Prenant en compte toutes les recommandations qui lui ont été faites par les autorités, ce diplômé en laboratoire biomédical de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry,  dit être prêt à transférer dans un bref délai  son unité industrielle dans la zone de Gomboya afin d’être à l’abri de toute autre  fermeture.

« Comme l’endroit où je suis, ne doit pas abriter une usine, j’ai décidé de payer 3 parcelles à Gomboya dans la commune urbaine de Coyah. C’est cette zone qui est réservée pour les unités industrielles. Le combat des autorités est aussi le mien, nous nous battons tous pour le bien-être de nos citoyens, pour cela on a le devoir de leur offrir des produits de qualité. Et c’est ça, le combat de mon entreprise. », a-t-il conclut.

Bouka Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top