Actualités

Ouverture des plages: celle de Takonko peine à reprendre son cours normal

Il y a de cela quelques semaines que le gouverneur de la ville de Conakry, Mathurin Bangoura a annoncé l’ouverture des plages qui, depuis environ quatre ans étaient fermées, suite au drame qui s’était produit à celle de Rogbanè.

Rencontré par un reporter de mosaiqueguinee.com ce vendredi, 06 avril 2018 à Takonko, une plage située dans la commune de Ratoma, le coordinateur général de ladite plage, Facinet Barry ne cache pas sa joie. Car dit-il, cette annonce est une décision qui leur a plue, et les réconforte (gérants, jeunes et vendeurs NDLR), parce qu’à travers cette plage, ils satisfont leurs besoins. Et il explique la reprise du fonctionnement de la plage qu’il gère.

« A l’heure-là, on est en train d’assainir, d’aménager ici matin et soir. Ce sont les jeunes travailleurs d’ici qui assainissent ici. Et puis certains jeunes de Ratoma nous assistent aussi dans ces travaux », nous a-t-il fait savoir.

Poursuivant, il avoue qu’actuellement, la rentrée n’est pas payante et ajoute que c’est seulement le prix de l’eau que les gardes demandent à quelques jeunes de bonne volonté.

« Je suis sûr que d’ici la fin de ce mois, les travaux seront terminés. Et nous allons veiller sur la sécurité, comme nous l’avons toujours fait », a promis le coordinateur général de Takonko plage.

Ceux qui y viennent pour soit faire le petit commerce ou pour se recréer brûlent d’impatience de voir les travaux de cette plage terminés.

Il faut noter que bien que l’aménagement ne soit pas terminé, des groupes de jeunes sportifs (footballeurs, basketteurs…), s’y rendre pour faire leur sport.

Marly Sall

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top