A LA UNE

Politique : des responsables de l’UFC claquent la porte et rejoignent l’opposition républicaine

Les dissidents de l’UFC étaient en conférence de presse ce vendredi, 06 avril 2018 à la maison commune des journalistes à Coléah.

A travers une déclaration, l’ancien secrétaire général, Aboubacar Biro Soumah et d’autres responsables du parti ont présenté leur nouvelle formation politique, le  Parti pour le Progrès et le Changement (PPC). Ils ont aussi évoqué les raisons de leur divorce de l’UFC.

« La prise  unilatérale des décisions sans aucune consultation à la  base, la nomination des vice-présidents qui résulte d’ une violation  des textes du parti,  la décision sans fondement et sans consultation préalable des structures du parti de quitter l’opposition républicaine, le manque de soutien technique et financier, la rencontre périodique entre le président  et le pouvoir dans le cadre des alliances électorales sans consentement des élus et l’ exclusion des membres du PPC dans la prise des décisions« , a expliqué Abdoul Mazid Bah, un autre dissident.

Ces dissidents ont aussi proclamé leur appartenance à l’opposition républicaine sous la bannière  de leur parti, le Parti pour le Progrès et le Changement. Parmi les dissidents, figurent également Abdoul Mazid Bah, Moloukou Souleymane Sylla, Mamadouba Dascel Camara et d’autres membres de certaines fédérations comme celle de Dixinn.

Aissata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top