A LA UNE

Urgent/Mandiana : en colère contre le Chef de l’Etat, des manifestants exigent l’arrêt de tout service administratif

Des citoyens issus des six (6) quartiers de Mandiana ont organisé une marche de protestation ce mardi dans ladite préfecture.

En colère contre le Chef de l’Etat, ils réclament la finition de la construction de leur mosquée , de la maison des jeunes et le bitumage de la route reliant la ville à la préfecture de Kankan, des chantiers que le régime en place n’arrive pas à finaliser.

« Nous sommes sortis dire à Alpha que ce qu’il nous a fait subir n’est pas bon. Quand vous commencez un travail, il faut l’achever. Le bien-être des populations de Mandiana est lié à cette route. Si vous commencez ça et vous abandonnez le chantier sans rien dire à la population… », a confié un manifestant joint au téléphone par la rédaction de Mosaiqueguinee.com.

Ils réclament aussi la réalisation d’un pont sur le fleuve Sankarani, une promesse faite disent-ils, par l’actuel Président depuis 1993, alors qu’il cherchait le pouvoir. En plus de ces revendications, certains réclament de l’emploi pour les jeunes.

Il est 10 heures, les manifestants  exigent  la fermeture des services administratifs jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

Nous y reviendrons

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top